mercredi 20 octobre 2010

Miami

A Miami on peut loger dans quantité d'hotels de luxe, s'éclater dans les clubs fous fous fous de South Beach et se prélasser sur la plage hung-over le reste du temps... où alors on peut vivre sur le petit voilier de 26 pieds d'un traveler autrichien, ancré chez Jimbo's, au milieu d'un parc national et des quelques âmes perdues vivant là-bas, se nourrissant principalement de binouses et poissons fumés.

La deuxième solution était moins chère.













Le cooler Jimbo's designer par mes soins, 80 bucks.
Jamaïcan Paulie, modèle pour les plus grands photographes m'explique comment poser devant l'objectif.



Voilà, l'endroit est magnifique et renommé pour les différents tournages qui y ont eu lieux, et tous les jours caméras, photographes et mannequins plus où moins vêtues y défilaient. On peut le voir entre autre dans la série Fliper ou, comme j'en ai eu le plaisir; à la fin du très très bon film 2Fast2Furious!

Bien que les habitants de Jimbo's m'aient promis richesse et célébrité si je restait à leur côtés, j'ai finalement décidé de quitter Miami pour La Nouvelle Orléans où je vis maintenant depuis une semaine.
Je n'ai pas pour l'instant réussi à y faire un seul dessin. Peut-être parce-qu'on s'y lève aux environ de 17h.

Bisous.

Membres